Centre de presse de l’OCE

Déclaration du Secrétaire Général de l’OCE sur le meurtre de la journaliste Shireen Abu Akleh

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Le Secrétaire Général de l’Organisation de Coopération Éducative (OCE), S.E. Sheikh Manssour Bin Mussallam, condamne le meurtre ce mercredi de la journaliste palestinienne d’Al-Jazeera, Shireen Abu Akleh, et exige une enquête internationale immédiate, impartiale et transparente garantissant que les coupables ne restent pas impunis. 

Le Secrétaire Générale souligne avec la plus grande fermeté que le meurtre d’une professionnelle des médias clairement identifié comme telle dans une zone de conflit constitue une violation du droit et des normes internationales – réaffirmant que sans la protection de ceux qui s’acquittent de leur devoir de protéger la voix des opprimés, il n’est pas possible de forger un avenir meilleur, plus juste et plus équitable, ni de construire une troisième voie, alternative, soutenae et inclusive de développement pour les peuples du mondes. 

Alors que le crime de faire taire la vérité la vérité est commis une fois de plus, le Secrétaire Général exprime ses condoléances au Peuple et au Gouvernement de l’État de Palestine, État membre de l’OCE, et exprime son amitié solidaire à la famille de Shireen Abu Akleh dans le deuil.

CONSEILLÉ

PUBLICATIONS POPULAIRES

The Organisation of Educational Cooperation (OEC)
Subscribe

Subscribe to our Newsletter

© 2022 Organisation of Educational Cooperation (OEC). All rights reserved.