Centre de presse de l’OCE

La République du Zimbabwe dépose l’instrument d’acceptation de la Charte de l’OCE, déclenchant l’entrée en vigueur

Organisation of Educational Cooperation (OEC)
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

18 mai 2021 – La République du Zimbabwe est devenue le dernier pays à déposer son instrument d’acceptation de la Charte constitutive de l’Organisation de coopération éducative (OCE), déclenchant son entrée en vigueur officielle conformément aux dispositions de l’article XV.

Le Secrétaire général-élu de l’OCE, S. E. Cheikh Manssour Bin Mussallam, a félicité la République du Zimbabwe de déposer en temps voulu son instrument d’acceptation et s’est félicité du rôle déterminant que le Zimbabwe avait joué dans l’entrée en vigueur de la Charte.

Il a également réitéré la volonté de l’Organisation de compléter les efforts et initiatives entrepris par le Zimbabwe pour réaliser les engagements contenus dans la Déclaration universelle de l’éducation équilibrée et inclusive afin de contribuer à la réalisation des aspirations du pays.

L’OCE a été fondée le 29 Janvier 2020 par des pays du Sud en tant qu’instrument de coopération intellectuelle, technique et financière et de solidarité entre ses États membres ainsi que ses membres associés. Alors que les États fondateurs continuent d’affirmer à nouveau leur soutien à l’opérationnalisation de l’OCE et à la suite de l’entrée en vigueur de la Charte constitutive, le Secrétaire général-élu consultera désormais les États membres de l’OCE pour convoquer, au plus tôt, la première Assemblée générale de l’OCE à adopter le cadre stratégique, le programme et le budget ainsi que d’autres propositions préparées par le Comité préparatoire de l’OCE.

CONSEILLÉ

PUBLICATIONS POPULAIRES

L’Organisation de Coopération Éducative (OCE)

Route de la Siesta
Complexe DAMAL
Djibouti

S'inscrire

Abonnez-vous à notre newsletter

© 2021 Organisation de Coopération Éducative (OCE). Tous droits réservés.