Centre de presse de l’OCE

L’OCE conclut sa visite officielle au Nicaragua

« Ce fut une visite extraordinaire et historique », a déclaré le Secrétaire-général de l’Organisation de coopération éducative (OCE), S.E. M. Manssour Bin Mussallam, en s’entretenant avec le conseiller du président pour l’éducation, S.E. M. Salvador Vanegas Guido, et la ministre de l’éducation, S.E. Mme Lilliam Herrera Moreno, lors de leurs adieux à la République du Nicaragua ce 24 mars.

Dans un bref résumé, il a souligné la grande hospitalité du Président Comandante. Daniel Ortega Saavedra et de la vice-présidente Rosario Murillo, ainsi que chacune des autorités et acteurs avec lesquels il a dialogué afin de construire un plan d’action du Sud, coordonnant l’échange de connaissances dans la poursuite du progrès.

Il a également attaché une grande importance au défi relevé par les citoyens afin d’apporter conjointement à la réalité nicaraguayenne le concept d’éducation, non seulement comme un droit de l’homme, mais aussi comme un instrument proactif pour la construction d’une société et d’un monde meilleurs.

S’agissant plus particulièrement des activités et des résultats de sa visite officielle dans ce pays d’Amérique centrale, M. Bin Mussallam a souligné les initiatives et les politiques entreprises par le gouvernement de réconciliation et d’unité nationale pour respecter les engagements contenus dans la Déclaration universelle sur l’éducation équilibrée et inclusive (DUEEI).

En saluant la volonté de l’Organisation d’être une plateforme d’intégration puissante et originale, M. Vanegas Guido a exprimé son intérêt pour l’approfondissement des points de l’agenda commun tels que l’éducation, l’innovation et la justice sociale.

L’Organisation, en tant que collectif d’États souverains et solidaires, se retire renforcée dans la certitude que l’aspiration à une troisième voie de développement authentiquement alternative et inclusive devient de plus en plus concrète.