Centre de presse de l’OCE

L’OCE et l’ACA en réunion avant la 3e Conférence Continentale sur le Curriculum Africain

À la veille de la « 3ème Conférence Continentale sur le Curriculum Africain » qui se tiendra du 23 au 26 de ce mois à Banjul, Gambie, le Secrétaire général de l’Organisation de Coopération Éducative (OCE) S. E. M. Manssour Bin Mussallam et la Secrétaire générale de l’Association africaine du curriculum (ACA), Dr Gertrude Namiburu, ont tenu une réunion préparatoire à l’événement. Reconnaissants pour la rencontre, Bin Mussallam et Namiburu ont reconnu la nécessité pour les programmes nationaux de refléter les transformations qui se produisent dans le monde à l’intérieur et à l’extérieur des établissements d’enseignement.

Les débats se sont poursuivis autour des enjeux et bénéfices d’un projet initié par l’ACA consistant en la numérisation des curricula et des contenus pédagogiques par l’utilisation de la technologie et des canaux de communication multimédia: TV, radio et réseaux sociaux.

La volonté de l’OCE de discuter davantage de cette initiative ainsi que l’intention de définir un plan d’action dans l’intérêt des deux parties ont été bien accueillies.

De plus, Bin Mussallam a salué l’interculturalité comme une priorité stratégique de l’Organisation et a suggéré qu’ensemble, ils pourraient continuer à promouvoir ce concept, un pilier clé de la Déclaration universelle de l’éducation équilibrée et inclusive, ses 27 États fondateurs ainsi que les 54 États membres de l’ACA.

Un moment d’une importance particulière a été l’invitation du Secrétaire général de l’Organisation à rencontrer le nouveau Directeur de l’ACA, qui sera élu/e prochainement dans le cadre de la Conférence qu’ils préparent conjointement avec l’Union africaine (UA), la Ministère de l’éducation de base et de l’école secondaire de Gambie (MoBSE) et le Bureau international d’éducation de l’UNESCO (UNESCO-BIE). Il a également demandé à Bin Mussallam de nommer un représentant pour participer à cette occasion.

Étant donné que la recherche de solutions durables aux problèmes de l’éducation en Afrique exige des professionnels qu’ils dialoguent et proposent des stratégies, Bin Mussallam a exprimé de grandes attentes des discussions qui seront suscitées lors de la Conférence et a exprimé sa satisfaction d’accompagner l’ACA dans l’organisation de cette assemblée historique.

L’Organisation de coopération éducative (OCE)
Rester en contact

Abonnez-vous à notre newsletter

© 2022 L’Organisation de coopération éducative (OCE). Tous les droits sont réservés.