Centre de presse de l’OCE

OEC et UNAN : Une feuille de route pour la recherche scientifique

L’engagement de l’Organisation de coopération éducative (OCE) et du gouvernement de la République du Nicaragua à construire ensemble une troisième voie pour réaliser un modéle de développement par l’éducation, est au centre de l’attention ces derniers jours.

En effet, une délégation de l’OCE, conduite par son Secrétaire-général, S.E. M. Manssour Bin Mussallam, a pris le pouls des différents programmes académiques et scientifiques développés par l’Université nationale autonome du Nicaragua (Unan-Managua) et le Centre de recherche sur les ressources aquatiques (CIRA).

« Aujourd’hui, nous avons montré au Secretaire-général un peu d’Unan-Managua et, à travers une vidéo, nous lui avons présenté toute l’activité que nous réalisons dans les facultés, les projets que nous avons, le programme d’éducation de la petite enfance avec l’école maternelle, mais également le programme du lycée. Nous avons également visité le Centre national d’innovation ouverte « Carlos Martínez Rivas » pour qu’il puisse apprécier ce que nous faisons en coopération avec les ministères et les institutions de l’État, afin de renforcer le développement humain dont nous avons besoin. », a expliqué le recteur, S.E. Ramona Rodríguez.

Bin Mussallam a mentionné l’Universidad en el campo (UNICAM), une initiative destinée aux habitants des zones rurales, comme un véritable modèle de démocratisation de l’éducation, tout en saluant le travail réalisé par les autorités de l’enseignement supérieur avec des centres de recherche et de formation qui ont un impact social direct sur les individus, les familles et la communauté nicaraguayenne tout entiére.

Lors de sa visite au centre d’innovation ouverte de l’UNAN-Managua, il a noté que cet espace encourage de nouvelles manières de générer de la valeur publique, de trouver des solutions aux défis et aux besoins réels des entreprises du pays par le biais de la recherche-expérimentation, et qu’à son tour, il fonctionne comme un système de soutien transversal pour la gestion de l’innovation entre les secteurs productifs, le monde universitaire et le gouvernement.

La délégation a également eu le plaisir de prendre connaissance des études menées par le CIRA pour renforcer les politiques environnementales visant à réduire le risque d’exposition au mercure.

Conformément aux engagements contenus dans la Déclaration universelle pour une éducation équilibrée et inclusive (DUEEI), Bin Mussallam a déclaré qu’il espérait travailler avec l’université et le gouvernement de réconciliation et d’unité nationale pour soutenir la régionalisation de ces centres de recherche et les rendre visibles.

Pour sa volonté de renforcer l’enseignement supérieur dans tous ses domaines, en créant des alliances stratégiques qui bénéficient à tous les secteurs de la population nicaraguayenne, l’UNAN-Managua a décerné le titre honorifique de VISITEUR DISTINGUÉ au Secrétaire-général de l’OCE, S.E. M. Manssour Bin Mussallam.

L’Organisation de coopération éducative (OCE)
Rester en contact

Abonnez-vous à notre newsletter

© 2022 L’Organisation de coopération éducative (OCE). Tous les droits sont réservés.