Le Conseil des ministres de Djibouti approuve le projet de loi de ratification de l’OCE
Photo credit: Assemblée Nationale de Djibouti

Le Conseil des ministres de Djibouti approuve le projet de loi de ratification de l’OCE

Le Conseil des ministres de la République de Djibouti a approuvé un projet de loi pour la ratification de la Charte constitutive de l’Organisation de coopération éducative (OCE).

Introduit par le Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, le projet de loi a été présenté avec la conviction que  «la ratification de cette Charte permettra à notre pays de réaliser son aspiration à se doter d’une éducation performante et accessible à tous

Le Secrétaire général entrant de l’OCE, Cheikh Manssour Bin Mussallam, a salué l’engagement du Gouvernement de la République de Djibouti envers les valeurs et les objectifs de l’Organisation.

Il a également réitéré l’appréciation de l’Organisation pour les mécanismes efficaces de réception des ratifications mises à la disposition de tous les États fondateurs par le Ministère djiboutien des affaires étrangères, en sa qualité de dépositaire de la Charte constitutive.

L’OCE a été fondée le 29 janvier 2020 par des pays d’Amérique latine, d’Afrique, d’Asie, du Moyen-Orient et des îles du Pacifique lors du Sommet international sur l’éducation équilibrée et inclusive, comme un instrument  solidaire de coopération intellectuelle, technique et financière pour ses États membres ainsi que ses membres associés.

La Charte constitutive entrera en vigueur une fois ratifiée par 10 de ses 26 États signataires fondateurs.